Historique

1959 : La genèse

En 1959, la commune compte environ 750 habitants et connaît une vie paroissiale très active. L’école communale cohabite avec l’école privée dont les besoins financiers dépassent les ressources apportées par la kermesse. De façon à subvenir à ces besoins, le curé de la paroisse, l’abbé Fadheuil, a l’idée de créer une dégustation d’escargots au beurre d’Anjou. L’escargot, plus connu sous le nom de « luma » en Vendée, est alors un plat familial, dont la récolte locale ne permet pas d’en faire un commerce.

La première édition de la Foire aux Lumas est une réussite : près de 1000 escargots sont ramassés et préparés sur place.

Fort de ce premier succès, la manifestation se développe d’année en année. Un comité des fêtes est créé associant les personnalités des différentes associations culturelles de la commune. Les premiers exposants sont contactés, les premiers forains s’installent.

1980 : L’essor

Dans les années 1980, la population de la commune s’accroit considérablement. La situation géographique de Vauchrétien et la construction d’un pont enjambant la Loire engendrent un afflux de nouveaux habitants. Ces nouveaux venus sont rapidement intégrés grâce à un événement local dont la réputation n’est plus à faire : la Foire aux Lumas. Bonne humeur et convivialité sont toujours au rendez-vous !

Le nombre de bénévoles passe rapidement d’une petite cinquantaine à plus de deux cent.

Les renouvellements du bureau, l’arrivée de nouveaux bénévoles favorisent l’apport d’idées neuves. Lors de la 25ème foire, l’idée de faire venir des vedettes et des sosies est proposée par le jeune président, nouvellement installé dans la commune. L’essor de la foire continue, la consommation d’escargots augmente, jusqu’aux 100 000 escargots aujourd’hui.

2000 : Création du vide-grenier

Pour la quarantième édition, un nouveau président crée le vide grenier qui attire plus de 250 exposants non professionnels et une quarantaine de camelots.

Le public est de plus en plus nombreux chaque année, on compte plus de 20 000 personnes quand le soleil est au rendez-vous. La réputation a dépassé les frontières du canton, à tel point qu’aujourd’hui les élus et les habitants de la commune se présentent ainsi : « Mr Untel, de Vauchrétien. Vauchrétien, vous savez la Foire Aux Lumas. »

Une recette qui dure…

La commune poursuivit son développement en termes d’habitats et d’équipements. L’urbanisation du centre bourg et la construction des terrains occupés par la Foire aux Lumas poussent la Foire aux Lumas à déménager… mais de quelques centaines de mètres seulement !

Aujourd’hui, de nombreuses animations sont proposées tout au long du week-end : animations musicales, vide grenier, foire expo… Le sosie est d’ailleurs toujours très attendu, si bien que lors de la venue du « vrai » Dave pour la 50ème édition de la foire, certains pensaient que c’était un sosie !

Quant aux escargots, la recette, préparée pour la première fois en 1966, reste secrète et inchangée.

Mais avant tout, c’est un investissement sans faille de la part des bénévoles qui fait la pérennité de la Foire aux Lumas. La préparation des escargots mobilise notamment des bénévoles de tous les âges dès le mois de février. Certaines familles sont même bénévoles depuis maintenant trois générations !

L’avenir semble prometteur…